Accueil Francophone
 
Rubriques
 

Historique

2001-2002: L'intégration des nouveaux arrivants

Désirant contribuer au développement de la communauté en facilitant un accueil réussi des immigrants francophones au Manitoba, la SFM commande une consultation auprès de personnes immigrantes, de francophones établis ainsi que de plusieurs organismes pour évaluer la situation actuelle et élaborer des pistes d'orientation.

La SFM a également fait valoir l'importance du dossier de l'immigration auprès du gouvernement fédéral et compte participer au développement d'un partenariat entre le gouvernement provincial, le gouvernement fédéral et la communauté francophone, en ce qui a trait à l'intégration des immigrants dans notre communauté.

2002-2003: Passons à l'action pour l'immigration

De concert avec tous ses partenaires, la SFM s'est particulièrement penchée, en 2002-2003, sur le dossier de l'immigration, notamment en organisant, le 15 octobre 2002, une journée de réflexion intitulée « Agrandir notre espace francophone : passons à l'action pour l'immigration », qui a rassemblé 150 personnes. À la suite de ce colloque, quatre priorités ont été établies :

développement d'un leadership communautaire et d'une structure d'accueil où l'on retrouve un ensemble de services en français;sensibilisation à tous les niveaux : communauté, employeurs, gouvernements, nouveaux arrivants;promotion du Manitoba français à l'échelle internationale;reformulation des politiques fédérales et provinciales liées à l'accueil des réfugiés, à la rétention des étudiants internationaux, aux besoins en matière de main-d'œuvre et au nombre d'immigrants francophones reçus dans nos communautés en comparaison avec le Québec.

Un comité de mise en œuvre des recommandations découlant de ce colloque a ensuite été mis sur pied, en janvier 2003, rassemblant des représentants d'une vingtaine de groupes (organismes, gouvernement, etc.) impliqués dans le dossier.

Le ministère du Travail et Immigration Manitoba a prouvé leur grande volonté d'accroître le nombre d'immigrants francophone au Manitoba et d'en favoriser l'accueil. La SFM a également bénéficié de la collaboration avec Citoyenneté Immigration Canada. La SFM a pu constater l'intention du gouvernement canadien d'augmenter l'immigration francophone dans toutes les provinces.

2003-2004: L'Accueil francophone est né !

Le gouvernement provincial adopte une nouvelle politique en 2003 visant à augmenter substantiellement l'immigration au Manitoba, du niveau actuel de trois mille cinq cents (3 500) immigrants par année à dix mille (10 000) immigrants par année. La communauté francophone du Manitoba risque de voir son poids démographique relatif diminué substantiellement si cette stratégie ne tient pas compte de la dimension linguistique des immigrants.

L'Accueil francophone voit le jour en décembre 2003. L'Accueil francophone pilote les projets et les activités découlant du plan d'action élaboré par le Comité immigration de la communauté. L'Accueil francophone identifie les besoins des nouveaux arrivants, met en place des programmes de formation et d'orientation et assiste les nouveaux arrivants dans leurs démarches. La SFM continue à recevoir l'appui financier du ministère du Travail et Immigration Manitoba au cours de la dernière année et consacre de grands efforts à inclure et à promouvoir l'immigration francophone au sein de la stratégie du gouvernement provincial. C'est d'ailleurs ce financement qui a permis la création de l'Accueil francophone.

Le partenariat triparti entre le gouvernement fédéral, la province du Manitoba et la communauté francophone fonctionne bien jusqu'à ce jour et permet au dossier de l'immigration d'évoluer très rapidement.

2004-2005: L'épanouissement des services offerts

Différents projets voient le jour afin d'améliorer l'intégration des nouveaux arrivants. Les projets de sensibilisation, de logement et de citoyenneté encadrent les besoins des nouveaux arrivants.

Plusieurs partenariats sont créés, tant au niveau communautaire que gouvernemental.

2005-2006: Un besoin vital
L'Accueil francophone est devenu vital pour soutenir les nouveaux arrivants francophones dans leur démarche.

En terme de statistique, on compte 204 nouveaux arrivants utilisateurs des services de l'Accueil francophone pour la période du 1er avril 2005 au 31 mars 2006. Les améliorations de taille qu'a connu le système francophone dans les dernières années a permis à l'accueil d'aiguiser son profil afin de travailler au quotidien à appuyer les nouveaux arrivants en matière de démarches administratives, d'emploi et de logement.

Ces services d'accueil sont uniques à l'Accueil francophone. C'est pourquoi l'Accueil francophone a participé à plusieurs conférences nationales pour présenter le modèle de services d'accueil au Manitoba.

En octobre 2005, dans le cadre du Programme manitobain d'intégration des immigrants, (Community Based Language Training – BCLT), la Division de l'éducation permanente a offert gratuitement des cours à l'intention des immigrants et des immigrantes francophones qui désiraient apprendre l'anglais. Sous une admission continue d'octobre à avril, les soixante et un (61) inscrits ont pu apprendre la langue anglaise dans un environnement détendu et conçu pour leurs besoins.

2006-2007-2008 : Planification stratégique de l'Accueil francophone
Le plan stratégique de l'AF a été tenu le 10 avril 2008 et animé par le consultant Ronald Bisson. Il en est ressortit 5 grands axes d'intervention au courant des 5 prochaines années.

L'Accueil francophone veillera à ce que la stratégie en matière de l'immigration d'expression française au Manitoba soit pleinement intégrée à la stratégie provinciale dans son ensemble.L'Accueil francophone, de concert avec les parties communautaires concernées, veillera à l'élaboration et à l'adoption d'une stratégie d'orientation des immigrants et réfugiés d'expression française.L'Accueil francophone est le guichet unique pour l'accueil des immigrants et réfugiés francophones au Manitoba. L'Accueil francophone mettra en œuvre une stratégie de sensibilisation et de communication continue.L'Accueil francophone livrera efficacement des services d'accueil et d'établissement différenciés en fonction des besoins des immigrants économiques de leurs dépendants ainsi que des réfugiés.

2009 — Le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, M. Jason Kenney, a annoncé que les réfugiés francophones pris en charge par le gouvernement qui vivent dans le quartier Saint‑Boniface de Winnipeg bénéficieront d'un meilleur accès aux services devant les aider à s'établir dans la collectivité.

C'est ainsi que l'Accueil francophone s'est occupé du Programme d'Aide au Réetablissement "PAR" des réfugiés francophones.

2010-2011-2012-Au vu de l'extension de ses activités, l'équipe de l'Accueil s'est agrandie, de nombreux programmes ont vu le jour grâce au dévouement de l'équipe et du soutien sans limite de nos nombreux bénévoles

2013 : l'Accueil francophone a soufflé ses 10 bougies

2014 : continue dans le développement de partenariats et programmes avec objectif de toujours mieux deservir la communauté immigrante et d'accueil!